Son expatriation en Californie a été une belle opportunité pour Aurélie de réaliser son projet de cœur. Elle nous partage ici son témoignage suite au programme “Mamans Expat” de chez Femmes de Projets qu’elle a suivi.

Bonjour Aurélie, je suis ravie de t’accueillir pour ce témoignage. Je te remercie d’avoir accepté de témoigner. Nous avons vécu ensemble l’aventure maman expat’. Je ne vais pas en dire plus sur toi et te laisser te présenter.

Très bien. Bonjour Anne. Je m’appelle Aurélie, j’ai 35 ans. J’habite aux Etats-Unis depuis environ 4 ans avec mon mari, mon fils Noé qui a 5 ans, et ma fille Juliette qui a 2 ans. J’ai monté cette année ma petite entreprise qui s’appelle « The Good Speech » où j’accompagne les entrepreneuses à être à l’aise face à la caméra, en vidéo, et en public.

Tu nous en diras un peu plus tout à l’heure.

Oui.

Te rappelles-tu dans quelle situation tu étais avant que l’on ne se rencontre ou quand nous nous sommes rencontrées ?

Oui, je m’en rappelle. Quelques mois avant que l’on ne se rencontre, je travaillais du côté de Los Angeles, dans une grande entreprise en communication et mon entreprise s’est réorganisée, comme ils appellent cela aux Etats-Unis. Ils ont donc supprimé pas mal de postes, dont le mien. Au même moment, mon mari a eu une autre opportunité professionnelle qui demandait de déménager de la Californie du sud à la Californie du nord. Nous avons déménagé et je me suis demandé ce que j’allais faire : reprendre un poste de salariée en communication comme je l’ai toujours fait ou me mettre à mon compte. Ainsi, pour le prochain déménagement, je ne me poserai pas de question et pourrai transporter mon activité un peu partout avec moi. La réponse est rapidement arrivée, j’allais me mettre à mon compte mais pour faire quoi ? C’était la grosse question. Voilà où j’en étais au moment je t’ai rencontrée.

Nous nous sommes rencontrées, avons échangé. Tu as souhaité rejoindre l’aventure maman expat’. Lorsque tu as fait ce choix, dans ta tête, quels étaient tes attentes et tes objectifs ?

Quand j’ai rejoint l’aventure, mes attentes étaient claires : trouver le projet rapidement parce que j’aime bien être dans l’action, le lancer et avoir mes premières clientes.

Tout simplement.

Tout simplement. Je me suis dit que j’avais 9 mois pour y arriver, avec toi, avec ton aide. C’étaient mes attentes à ce moment-là.

Elles étaient très claires, je me rappelle bien. Pourquoi as-tu décidé à ce moment-là de travailler avec moi pour accomplir ce projet ?

Juste avant que l’on ne commence à travailler ensemble, tu avais proposé une formation gratuite sur 5 jours à laquelle j’ai participé. Elle m’a confortée dans le fait que je voulais me mettre à compte mais aussi dans celui qu’il me fallait de l’aide pour vraiment trouver le projet qui me fasse vibrer, comme tu le dis si bien, parce que je n’étais pas sûre. Je savais que cela serait autour de la communication mais quoi ? comment ? Je ne savais pas du tout. C’est pour cela que j’ai pris rendez-vous avec toi en séance offerte de 30 min, mais j’étais déjà décidée. J’ai appris à te connaître un peu pendant ces 5 jours. Quand nous nous sommes rencontrées, j’ai vu que le feeling est très bien passé et c’était parti.

C’était parti. Et quels résultats as-tu obtenus tout au long et à la fin de l’aventure ?

De supers résultats puisque tout s’est passé assez rapidement. Dès la 1ère séance avec toi, nous avons trouvé mon projet. C’était génial. En un mois déjà, j’avais l’idée, je savais où aller. Ensuite, étape par étape, à la fin des 9 mois, j’avais mon site internet et mes premières clientes. J’avais ma petite entreprise tout simplement, qui marchait déjà, qui commençait à marcher. C’est génial. J’ai complètement atteint les objectifs fixés au départ.

Complètement exactement.

Et cela n’aurait pas été possible sans ton aide. Comme je le disais tout à l’heure, je ne savais pas exactement ce que je voulais faire et tu as réussi à me montrer ce que je pouvais faire et ce qui allait me faire vibrer. Effectivement, maintenant, je kiffe ce que je fais. Je suis trop contente. Je me sens tellement à l’aise dans ce que je fais, je suis ravie et c’est grâce à toi que j’ai trouvé ce projet-là, très rapidement en plus. Tu m’as aidée tout au long du chemin pour avancer, y aller dans le bon ordre et ne pas sauter d’étape. Tu as une grosse partie sur l’être. Moi qui étais plutôt dans l’action, l’être, je n’y passais pas beaucoup de temps à cette époque-là et, maintenant, j’en passe beaucoup plus. J’y réfléchis plus et j’ai bien compris que prendre soin de soi va permettre de réussir sur la durée, de ne pas flancher à un moment donné parce que, finalement, on donne tout et après, nous n’avons plus d’énergie. Il faut prendre soin de soi et c’est comme cela que l’on va tenir, que notre entreprise, aussi, va fonctionner. Cela va nous aider en tous les cas à la faire fonctionner.

Lancer son entreprise est un marathon, c’est vraiment ça. Il faut tout équilibrer, tant dans la vie pro que perso, et en prenant soin de soi aussi pour tenir dans la durée. Pour les personnes que j’accompagne, l’idée est de lancer une entreprise qui dure dans le temps, pas quelque chose qui soit sur une courte durée.

Bien sûr, c’est l’objectif.

Y a-t-il une prise de conscience ou un grand changement qui va peut-être te suivre sur toute ton aventure ?

La prise de conscience, c’est ce dont je viens de parler, l’être et son importance. Ton accompagnement commence avec toute la partie sur le miracle morning, les rituels du matin. Je n’avais pas du tout conscience que cela pouvait vraiment te changer la vie. En mettant cela en place, je me suis sentie vraiment bien mieux, moins fatiguée, plus opérationnelle, plus d’énergie en règle générale et c’est quelque chose que j’ai réussi à garder. Enfin, moins longtemps qu’au début. Au début, j’ai vraiment essayé de faire un gros rituel mais, finalement, je l’ai adapté à mon planning. Maintenant, je le garde. Je fais mon yoga tous les matins avant d’aller réveiller les enfants, quand ils ne sont pas déjà réveillés bien sûr. Je me sens tellement mieux. J’avais toujours des problèmes de dos, que je n’ai plus. Cela m’a vraiment aidée. Tout le travail sur l’être a été une grosse prise de conscience pour moi.

Et si tu rencontrais quelqu’un qui me suit, qui me connaît, et qui hésite à passer le cap, parce que c’est souvent un cap d’entrer dans l’accompagnement, que lui dirais-tu ? Qu’aurais-tu à lui conseiller ?

Je pense que cela dépend où en est cette personne dans sa réflexion. Si cette personne se demande si c’est le bon moment, nous avons toujours plein de choses dans la vie. J’ai envie de lui dire de prendre rendez-vous avec toi parce que tu as l’habitude. Nous sommes toutes overbookées d’une certaine manière et tu peux peut-être aider et dire qu’il faut attendre 3 mois, ou commencer maintenant, pour X ou Y raisons. Il vaut mieux commencer par en discuter tout simplement. Si on hésite par rapport à toi, la coach, tu es vraiment très à l’écoute. Tu te mets à notre place. Tu comprends. Tu nous suis pendant 9 mois et nous connais bien. Surtout, tu es de très bon conseil. Encore une fois, comme je l’ai dit tout à l’heure, c’est vraiment grâce à toi que j’ai trouvé mon activité dès la 1ère session. C’était clair. Si on hésite sur la personne, il ne faut plus et prendre rendez-vous avec toi, discuter et cela va rouler. J’en suis super contente.

C’est vrai que cette première session gratuite est importante. Elle permet une validation des feelings entre nous.

Exactement.

C’est là où nous savons, au-delà de la technique, si c’est le bon moment, si c’est l’accompagnement qui correspond. Ce sont les premiers éléments à valider. Mais c’est aussi savoir si, ensemble, nous allons faire de bons partenaires parce que c’est ce que nous avons été sur l’aventure. Nous avons été partenaires et c’est ainsi que l’on parvient à atteindre les résultats que tu as obtenus.

Exactement.

Vraiment Aurélie, merci d’avoir partagé ton témoignage, ton vécu, tout ce tu as traversé sur cette aventure Maman Expat’.

Avec grand plaisir.

J’ai pris plaisir à t’accompagner face à tes objectifs qui étaient effectivement très clairs au début de l’accompagnement. Tu as avancé step by step et nous avons vraiment bien avancé ensemble.

Je me permettrai de mettre le lien de ton site et de ta page Facebook avec la vidéo comme ça, les personnes qui souhaitent en savoir plus sur toi et, concrètement, sur ce que tu proposes pourront aller te découvrir et te rencontrer vraiment.

Super !

Je te remercie et te souhaite une belle journée.

Toi aussi, merci Anne.

A bientôt.

A bientôt.

Conférence en ligne :

CREE L'ACTIVITE NOMADE QUI TE RESSEMBLE

Femme expatriée, maman expatriée

5 étapes clés pour réussir l'ativité nomade qui te ressemble

(tout en respectant ton équilibre)

Marketing par

You have Successfully Subscribed!