Après 5 ans au Brésil, une nouvelle expatriation aux Etats Unis a été le déclencheur pour Catherine de définir son projet de cœur. Elle nous partage ici son témoignage suite au programme “Mamans Expat” de chez Femmes de Projets qu’elle a suivi.

Bonjour Catherine. Je te remercie d’avoir accepté de témoigner. Nous avons vécu ensemble l’accompagnement Maman expat’ sur un an. Je ne vais pas en dire plus sur toi et te laisser te présenter. 

Bonjour Anne, merci. Je m’appelle Catherine. Je vis depuis quelques mois maintenant à Boston avec mes 3 filles et mon mari. C’est notre deuxième expatriation. Nous étions juste avant au Brésil. Nous y sommes restés 5 ans. 

OK. Dans quelle situation étais-tu avant que l’on ne se rencontre, que l’on débute l’accompagnement ensemble ?

Cela faisait déjà 3 ans et demi – 4 ans que nous étions au Brésil. J’avais eu mes 3 filles, 3 grossesses et 3 accouchements un peu les uns à la suite des autres. Ma dernière avait un an et je sentais depuis un petit moment le besoin de me retrouver, de ne pas être que maman. Pour cette expatriation, j’avais arrêté de travailler. Avoir un projet professionnel me manquait. Je voulais avoir un projet qui puisse m’accompagner et répondre à ma situation d’expatriée mais aussi de maman. 

D’accord. Quelles étaient tes attentes ? Qu’attendais-tu de cet accompagnement ?

J’attendais plusieurs choses : d’abord, j’avais déjà commencé à réfléchir un peu mais je sentais que beaucoup de choses différentes m’attiraient. J’avais besoin de quelqu’un qui puisse me canaliser et m’emmener dans le bon chemin. Après, j’avais besoin que cela se fasse sur la durée, que ce ne soit pas quelque chose de trop rapide pour les mêmes raisons, pour que le projet soit vraiment viable et soit quelque chose de vraiment faisable, pas quelque chose de « non réfléchi », rapide et qu’au bout du compte, je ne me retrouve pas dans ce projet. 

Que tu aies le temps de cheminer aussi de ton côté. 

Tout à fait. 

Et pourquoi as-tu décidé de travailler avec moi ?

En fait, je t’ai découverte par Facebook. Il y avait une semaine où tu nous donnais des exercices. Je me suis lancée. C’est vraiment arrivé au bon moment, c’était le bon timing. Je ne crois pas au hasard. Je me suis dit que c’était un signe et que, donc, il fallait y aller. J’y suis allée et j’ai beaucoup aimé l’approche, tes retours. Une relation s’est mise en place, bienveillante et agréable, avec l’impression de parler à une amie, quelqu’un qui puisse me comprendre. Aussi, ce que j’ai aimé, c’est que, même sur ces 5 jours, un groupe s’est formé. Il y avait pas mal d’échanges. Quand on est expatriée, et c’était mon cas même si cela faisait déjà un moment que j’étais dans le pays, avec 3 enfants à la maison, on se sent parfois très isolée. Avec ce groupe, pendant cette semaine-là, je ne me suis pas sentie comme ça. J’ai trouvé ça très intéressant. 

Cette énergie du groupe…

Voilà, tout à fait !

Dis-nous quels sont les résultats que tu as obtenus ?

Beaucoup de choses. Déjà, j’ai appris à savoir un peu plus me poser et réfléchir, à regarder à l’intérieur de moi ce que j’avais vraiment envie. J’ai appris à m’écouter. Quelque chose aussi que j’ai trouvé super, apprendre à se connaître au niveau professionnel mais personnel aussi, à faire rejoindre les deux et quelles étaient les vraies valeurs que je voulais avoir dans mon projet professionnel et surtout, ce qu’il me fallait pour que je me sente bien dedans. Ca, j’ai trouvé que c’était vraiment très bien. Aujourd’hui, je me sens totalement en phase et bien dans ce que je suis parce qu’il y a eu tout ce travail en amont. 

Tu veux nous en dire un peu plus sur ton projet ?

Oui. J’ai pas mal cheminé, ça n’a pas été tout d’un coup mais, justement, ça a été super. Je suis en train d’ouvrir une boutique en ligne de produits No waste, zéro déchet. C’est la première partie du projet. En même temps, à côté, j’aimerai monter des rencontres de femmes, des cercles de femmes. 

On mettra la page Facebook de ton activité pour que chacune puisse en savoir un peu plus.

S’il y avait une prise de conscience ou un grand changement qui t’a marquée sur cette année ensemble, ce serait quoi ? Que retiendrais-tu ? 

C’est, je pense, apprendre à mieux me connaître et donc à me respecter, à respecter ce qu’il y a vraiment d’essentiel en moi. J’ai appris aussi à plus m’écouter et donc à suivre mon intuition, ce qui me ressemble. C’est vraiment le gros plus que j’ai reçu. 

OK, super. Et que dirais-tu à celles qui me connaissent ou me découvrent, qui découvrent en tous cas femmes de projets et qui hésitent à passer ce cap ?

Je leur dirai de faire comme moi, d’essayer de s’inscrire dans un des webinaires que tu fais ou une semaine de découverte, qu’elles découvrent vraiment cette approche parce que, vraiment, en un an, nous avons eu un super groupe qui s’est formé, qui est d’une force magnifique. On a ce côté groupe et ce côté accompagnement individuel très proche, très bienveillant, qui n’est jamais dans le jugement. On se sent vraiment bien, à l’aise, pour aller se chercher personnellement et professionnellement. C’est ce que je trouve vraiment bien. Les gens, il ne faut pas qu’ils aient peur. Il ne faut pas avoir peur de plonger en soi pour se découvrir et pouvoir s’épanouir. 

C’est chouette. Merci Catherine pour ce témoignage. Nous mettrons un lien de ta page Facebook et de ton site internet avec la vidéo comme ça toutes celles qui te découvriront pourront aller voir plus en détail tout ce que tu proposes. 

Avec plaisir.

Merci et je te souhaite une belle journée. 

Merci, toi aussi. 

Retrouvez Catherine:

https://www.facebook.com/catherinehathawaycreation/

www.catherinehathawaycreation.com

Et si on se rencontrait ?

Séance découverte
(valeur 127€)

5 places par mois

Un rdv booster pour échanger ensemble sur tes objectifs, tes difficultés et voir comment je peux t’aider.

Pars à la découverte de la vie qui te ressemble.