La rencontre prospect-client, un moment qui peut être stressant vu l’enjeu, avec cet objectif que le prospect passe en mode client. A travers cette vidéo, j’ai souhaité te partager 4 techniques afin d’augmenter ce que l’on appelle ton taux de conversion. 

 

En dessous de la vidéo, tu trouveras le contenu en texte !

Si tu es dans le domaine du service, tu vas à un moment donné rencontrer ton client et échanger avec lui sur sa situation. 

 

Le premier conseil que je te propose est d’être focus sur ton client. L’idée n’est clairement pas d’aller lui présenter ce que tu fais mais bien d’être focus sur lui, sur ses besoins, sa difficulté, sa situation et ses enjeux personnels. A travers cela, l’idée est que tu puisses le faire parler, qu’il puisse s’exprimer, que tu puisses aussi lui offrir du temps d’expression pour venir te partager où il en est, quelles sont ses réflexions, ses problématiques, ses difficultés. Si tu réfléchis bien, dans la vie de tous les jours, on a peu de temps pour pouvoir exprimer nos problématiques, nos difficultés, nos réflexions. Souvent, quand on le fait, même si on le fait avec une relation amicale, on a rapidement un retour de la personne, et tu l’observeras peut-être, qui parle, qui reprend le sujet et qui va faire sa réponse par rapport à elle-même. On a peu de moments où on a un espace, un lieu, un temps au cours duquel on peut échanger avec une personne qui nous laisse la place pour le faire sans jugement, sans parler d’elle-même et donc avec une totale ouverture. 

Premier objectif : je suis focus sur mon client, je l’amène à m’exprimer ses problématiques, ses difficultés, ses réflexions, ses envies, ses besoins, sa situation. Cela doit être 80 % de ton travail quand tu rencontres ton prospect. 

 

Deuxième conseil, ensuite, tu vas pouvoir parler de toi, de ton entreprise, de ce que tu proposes mais, dans la manière de le faire, je t’invite encore une fois, à t’orienter vers ton client. Que tu aies fait tel diplôme, que tu aies eu telle expérience, etc., est-ce que ton client va vraiment y attacher de l’importance ? Peut-être mais, en tous cas, cela viendra avec ses questions si vraiment ce sont des points importants pour lui. Dans un premier temps, je t’invite plutôt à être focus sur les résultats que tu vas lui permettre d’obtenir grâce à ton service. La deuxième étape est de parler de toi à travers son regard, à travers son objectif et donc, quels sont les résultats qu’il va pouvoir obtenir grâce à un travail avec toi ? S’il souhaite en savoir plus sur tes expériences, tes références, tes compétences, tes diplômes, il saura aussi te poser la question mais ce n’est pas le sujet principal de votre conversation. 

 

La troisième technique est la rencontre humaine. La rencontre d’un prospect qui devient client est aussi une démarche de feeling. Est-ce que j’ai senti que quelque chose passait entre nous, dans notre relation, un feeling, une espèce d’alchimie ? Est-ce que j’ai senti que, finalement, le courant passait vraiment, que l’on se comprenait bien au-delà des mots, de la technique, de la problématique ? Il y avait vraiment quelque chose. On a senti que nous étions sur le même plan, alignés dans l’échange et dans la conversation. C’est un des éléments important et essentiel qui va faire que ton prospect va devenir client ou pas. C’est un des points importants mais, en amont, tu as bien entendu mis ton focus sur ton client et, ensuite, plutôt parlé des résultats que tu pouvais lui apporter. 

 

Le quatrième point est un point que l’on oublie souvent. Quand tu es dans cette rencontre prospect pour passage en client, l’idée est d’amener ton prospect vers un call to action, ou un passage à l’action. Trop souvent, quand on est dans un échange avec un prospect, on finit la conversation un peu comme ça. L’idée est que ton prospect puisse repartir de votre échange en sachant exactement ce qu’il a à faire. Peut-être il a un contrat à signer s’il est convaincu, que votre échange a été riche et que ça l’a amené à une prise de décision ? Peut-être qu’il a une facture à payer et que tu vas lui transmettre ? Peut-être qu’il n’est pas sûr, qu’il a besoin de réfléchir ? Dans ce cas-là, ne le laisse pas repartir comme ça en disant « On se recontacte peut-être plus tard » mais propose-lui un autre rendez-vous ou un autre moment, une date limite avant laquelle il doit te faire un retour. Si tu sens que ton prospect n’est pas encore mûr ou a besoin de temps de réflexion parce que c’est aussi dans le cadre de sa façon de fonctionner, ce que l’on appelle son processus d’achat, laisse-lui éventuellement ce temps s’il en a besoin mais provoque avec lui un prochain rendez-vous pour qu’il puisse te donner sa réponse et que tu puisses l’amener à passer à l’action. En fonction de ce que tu proposes dans le cadre de ton activité, adapte bien entendu ce call to action mais ton prospect doit savoir à la fin de votre rencontre sur quoi il doit agir, réagir et comment il doit repartir de cet échange entre vous. 

 

Les 4 techniques pour augmenter ton taux de conversion du prospect au client sont déjà de mettre 80 % de ton focus sur ton client, ensuite de parler de toi mais dans un objectif de résultats, faire également confiance à ton ressenti, à ton feeling et à ce fameux courant qui passera ou pas avec la personne et, enfin, ne pas laisser repartir ton prospect sans avoir un call to action à réaliser. 

 

Dans une prochaine vidéo, je te partagerai justement, par rapport à cette rencontre prospect-client, quelle attitude adopter. Je t’invite à la regarder. D’ici là, je t’invite à mettre en place ces 4 conseils que je viens de te partager. 

 

Je te souhaite une belle journée, une belle nuit ou une belle soirée en fonction d’où tu te trouves à travers le monde et te donne rendez-vous pour une prochaine vidéo. 

Et si on se rencontrait ?

Séance découverte
(valeur 127€)

5 places par mois

Un rdv booster pour échanger ensemble sur tes objectifs, tes difficultés et voir comment je peux t’aider.

Pars à la découverte de la vie qui te ressemble.