Via mes vidéos ou articles, j’ai plutôt pour habitude de vous transmettre des conseils sur les étapes à mettre en place pour trouver le projet d’entrepreneuriat qui vous ressemble, trouver des clients, travailler votre état d’esprit… Cette fois-ci, j’aimerai mettre l’accent sur 3 erreurs qui vous amèneront à l’échec.

Erreur n°1 – Adopter une démarche multi-cibles

Vouloir vous lancer et cibler plusieurs typologies de clientèles en même temps est la meilleure action à faire pour vous rendre invisible.

En effet, vous débutez tout juste votre activité, vous êtes seule à la tête de votre entreprise, vous n’avez donc ni le budget, ni l’énergie de travailler en multi-cibles.

A l’inverse, plus vous ciblerez au plus fin, plus vous serez nichée, plus votre message et votre communication seront impactant. Avoir une démarche mono-cible vous permettra une communication véritablement tournée vers votre clientèle idéale. Les mots utilisés seront au plus proche de vos clients, de leurs ressentis, de leurs problématiques, de leurs besoins. Vous serez alors totalement connectée à votre clientèle, l’énergie que vous dégagerez s’en ressentira et l’impact de vos actions également.

Erreur n°2 – Chercher « la bonne idée » pour vous lancer

Etre à la recherche de la bonne idée pour lancer votre activité, c’est prendre la mauvaise direction. Le projet qui fera la différence vis-à-vis du marché d’une part et de votre énergie ainsi que votre posture d’autre part est : le projet qui vous ressemble, le projet qui vous fait vibrer.

Plus que la bonne idée, c’est à la recherche de votre alignement entre ce que vous êtes, ce qui est important pour vous et votre projet d’entreprise.

Chercher la bonne idée vous permettra alors de vendre un produit, un service, un prix et d’être dans une posture à travers laquelle vous allez devoir convaincre vos clients.

Chercher le projet qui vous ressemble et qui vous fait vibrer vous permettra de raconter une histoire (votre histoire), de communiquer sur vos valeurs, d’être authentique, d’être dans une posture à travers laquelle vous allez pouvoir être dans la générosité, l’envie de partager votre projet, vos produits/vos services juste parce que vous le portez en vous et que vous souhaitez aider vos clients.

Erreur n°3 – Vouloir « Recevoir » avant de « Donner »

Lancer le projet qui vous fait vibrer, le projet de vos tripes vous positionnera naturellement dans une envie et un besoin de partage. Partager qui vous êtes, ce que vous faites et pourquoi vous le faites.

Une des étapes majeure pour trouver des clients passe par la création et le développement de votre communauté. Pour attirer à vous cette communauté et la rendre fidèle, vous allez devoir la nourrir et adopter une posture de générosité.

Trouver des clients pour vivre de votre activité exigera alors de vous un investissement en temps certes mais surtout en énergie afin de vous faire connaitre.

Je vous conseille alors d’apprendre à « Donner » avant de « Recevoir ». Vouloir accéder à la confiance de ses prospects, de sa communauté, c’est lui partager qui vous êtes vraiment. C’est aussi lui donner un avant gout de ce que vous proposez en terme de produits ou de services à travers des conseils, des recommandations et des occasions de faire connaissance. Une fois validées vos compétences de « spécialiste dans votre domaine » et votre authenticité, les membres de votre communauté seront alors prêts à travailler avec vous.

N’hésitez pas à partagez avec moi vos impressions, vos questionnements par mail à anne@femmesdeprojets.com, c’est avec plaisir que j’aimerai vous lire.